Pour sculpter le métal il faut faire des burins pointus, plats, arrondis...

je part d'une barre de XC 75 de 26 / 3 mm

je réduit l'extrémité en rond de 5 à 8 mm attention de ne pas faire de plis en forgeant sur le champ

sur mon étau je refoule légèrement et surtout régularise la pointe

avec une tenaille dont j'ai arrondi les mors, je fait le nez du cheval, en tapant directement sur le pince

les narines sont faites avec un burin pointu, la bouche avec un ciseau à bois qui ne me sert qu'à la forge

ensuite je fais les yeux

avec un tranchet d'enclume j'amorce le coup ( j'avoue qu'un petit coup de meuleuse améliore la chose... mais faut pas le dire... )

je tords la tête sur le coup grâce à un marteau qui me permet de ne pas abîmer le nez

les oreilles sont dégagées à l'aide du ciseau à bois

La crinière est faite avec des coups de marteau à l'arrière de la tête

et voilà, il ne reste plus qu'a forger la lame comme une lame de piémontais classique...

la lame est ensuite montée comme pour un piémontais traditionnel

 

tête de cheval


les photos qui suivent montrent comment je forge les têtes des couteaux piémontais" le cheval "