je suis partie d'un barreau de damas qui fait en gros 6,5mm, par 40 mm par 250 mm

 

Toute la difficulté réside dans le modelage de la tête du dragon : Pour cela le matériel utilisé se résume à un marteau , un burin pointu et un burin coupant ( ciseau à bois ). Il faudra penser à bien refroidir les burins dans l’eau après chaque utilisation pour éviter de les détremper.

Lorsque je forge une lame, je commence toujours par la partie la plus difficile, car si j’ai un problème et que je dois recommencer, je ne perd pas le temps que j’aurais passé à faire les parties simples.
La sculpture de la tête de dragon doit être faite avec de l’anticipation, c’est à dire qu’il faut prévoir le déplacement de la matière, donc de faire les chose par ordre pour que chaque opération ne gêne la suivante:
- tout d’abord il faut formé grossièrement la tête au marteau

ensuite je fait les antennes ou les cornes

ensuite je fait les bajoues a l'aide du ciseau a bois( je n'ai pas de photos )

- je peux alors préparer le museau pour faire les narines a l’aide du burin pointu.

- je passe à la bouche que j’ouvre avec le ciseau à bois et les dents sont faites tout de suite après. Il ne faut pas hésiter à refaire chauffer sa pièce car si l’acier est trop froid, il y a risque de casse.

- les moustaches ( délicates à faire ) se détachent a l’aide du ciseau à bois. Attention plus l’acier est fin plus vite il a tendance à brûler vite…

- les yeux sont fait avec le burin pointu

La tête est finie, je peux donc forger la lame :
L’acier est constituer de fibre comme le bois, afin d’avoir une lame de bonne qualité, je dois faire attention a ce que les fibres suivent le tranchant. De plus lors des traitements thermiques le risque de casse sera moindre. Pour cela je coupe le barreau de damas en biez

et ensuite je finie la lame comme d'habitude

 

 

 

tête de dragon


les photos qui suivent montrent comment je forge les tête des couteaux piémontais" le dragon"